[./5_methode_foration.html]
[./3_decennie_de_l27eau.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le Forage d’Eau
Méthode de Forages
 - Rotary " Boue et Air ".
 - Marteau fond de trou, méthode
ODEX
 - Battage.
 - Tarière.
 - Carottages.

Formations des terrains - Type de Forage
Tendres: Rotary, Battage, Tarière.
Dures : Marteau fond de trou.
Nappes
Formations de couvertures Aquifères
Formations anciennes Anhydres
Nappe du Maestrichtien, nappe du Continental Terminal, nappe du Continental Intercalaire, nappe Aquifère, nappe Phréatique, nappe Eocène et Crétacée, nappe de Koufra, nappe des grès du Tegama, nappe du Carbonifère, nappe Artésienne.
Crétacé supérieur, Nummulitique de la Guinée Bissau, Dévonien, Tertiaire
Calcaire du Paléocène, Grès Maestrichtien, Grès de Nubie, Grès d’Agades, Marno calcaire Eocène, Sable du Maestrichtien.
Socle: Cristallin, Cristallophyllien, Granitique, Précambrien, Cambrien, Inter Cambrien, Anhydre, Schiste, Grès.

Détermination des Nappes
Les reconnaissances et la détermination des caractéristiques des nappes impliquent des études scientifiques relevant de disciplines diverses.
La présence de l’Eau dans le sol dépend évidemment des apports météoriques mais surtout de la nature et de la puissance des formations lithologiques susceptibles de l’emmagasiner.

L’aide à la décision pour le Développement
Carte de potentialité des Ressources en Eau souterraine exploitable de l’Afrique.
-Les éléments liés au climat, cartographie des pluies moyennes annuelles et des pluies efficaces moyennes annuelles:
Acquisition des données, sélection des postes pluviométriques et climatiques, le calcul des pluies efficaces moyennes annuelles, estimation de le recharge, cartographie automatique des pluies efficaces moyennes interannuelles.
-Les éléments caractérisant les ressources en Eau souterraine:
Les grands ensembles lithologiques, les grandes unités hydrogéologiques, productivité des principaux faciès (débit spécifique), les probabilités de succès suivant les faciès, les éléments sur la qualité des Eaux
-L’utilisation et l’exploitation des nappes:
Etat d’exploitation des nappes, les objectifs nationaux et les normes retenues pour les projets d’hydraulique villageoise, nature des ouvrages de captage, coût des ouvrages de captage, coût de mise à disposition de l’Eau et coût moyen du mètre cube d’Eau, méthodes de prospection, guide pour le choix des types d’ouvrage.

Etudes géologiques et hydrologiques
Les grands ensembles aquifères sont liés aux formations sédimentaires gréseuses, sableuses, argilo sableuses, d’origine continental, ces formations présentent des extensions considérables.
Une nappe imprègne la totalité du faciès qui peut l’emmagasiner quelle que soit sa position stratigraphique, les études et les déterminations géologiques fixent conjointement les positions géographiques, les extensions et la puissance des nappes, la carte des nappes se superpose à la carte géologique. Les différences de débit des ouvrages reflètent des perméabilités très variables des terrains productifs d’origine continentale: latéralement un niveau sableux aquifère peut passer à un même niveau plus argileux beaucoup moins productif.

Nivellements
Les nivellements barométriques en première reconnaissance, les nivellements de précision ensuite apportent des informations de premier ordre ayant trait à la pente piézomètrique de la nappe en surface libre et à sa direction d’écoulement, les zones d’alimentation sont ainsi connues, de même que le niveau du toit des nappes en charge.
Le niveau statique d’une nappe à l’intérieur d’un tube de Forage peut ainsi être déterminé à priori, à quelques mètres près, connaissant la cote d’implantation au sol d’un Forage et la pente de la nappe.

Etudes Géophysiques
Les études géophysiques par procédés sismiques ou par sondages électriques permettent de définir:
- La profondeur et les courbes altimétriques du " Bed-rock " qui offre généralement des résistivités bien supérieures aux formations superficielles sédimentaires " cas des granites, des schistes métamorphiques de toutes les formations cristallines ".
- Par réduction, la puissance des formations aquifères.
- Les courbes d’équi- résistivité des nappes qui permettent de circonscrire les zones d’Eau douce et l’implantation de Forages d’Eau de bonne qualité pour l’alimentation Humaine.

Travaux de Puits et de Forage
Ces Ouvrages mettent à jour les nappes et révèlent leurs caractéristiques, profondeur, niveau piézomètrique, qualité, débit, puissance et caractéristiques de l’horizon productif.

Identification des Ouvrages
- Nature de l’ouvrage: indiquer s’il s’agit de Forage, piézomètre, puits ou autres (source).
- Etat de l’ouvrage: préciser si l’ouvrage est sec, exploité, inexploité, détérioré, disparu, rebouché.
- Numéro de classement de l’ouvrage: laissé généralement à l’initiative des exécutants des programmes de Forage, convention de classement où puissent figurer: les lettres représentatives d’une Région, le numéro de l’agglomération, éventuellement un numéro chronologique d’exécution de l’ouvrage, le numéro du Forage dans l’agglomération.
- Date de Foration: date de fin d’exécution de l’ouvrage à prendre en considération.
- Localisation géographique:
Coordonnées exprimées en degrés, minutes, secondes ou en coordonnées en kilométriques. Altitude: cote de l’ouvrage en mètre et en spécifiant si cette cote a pour origine la lecture sur une carte topographique ou si elle est calculée d’après nivellement.
Région, localisation administrative.
- Paramètre descriptifs des ouvrages:
Foration, profondeur réelle d’investigation.
Profondeur d’équipement de l’ouvrage, profondeur de la base du dernier tubage ( cas de captage à trou nu dans la formation Aquifère) ou de la dernière crépine.
Mode de Foration: Marteau fond de trou, Rotary, Battage, Mixte.
Diamètres du trou nu, exprimés en millimètres (mm) ou en pouces.
- Equipements d’exhaure:
Pompes installées, recensement des ouvrages équipés de pompe, de ceux qui en sont dépourvus et du nombre installé par ouvrage.
Cote d’installation, donner la cote de la crépine de la pompe par rapport au sol.
Type de pompe, pompe à motricité humaine, pompe motorisée, pompe immergée avec énergie thermique, solaire, éolienne.
- Hydrogéologie structure et éléments géométriques des Aquifères:
Nom de la principale formation géologique aquifère captée, type d’aquifère, faciès lithologique des terrains captés, cote de la base des altérites grenues, cote du toit de la formation aquifère,nombre et profondeur des venues d’Eau, niveau statique, cote de la base du recouvrement, situation géomorphologique du site de captage, fracturation, nom, type, faciès d’un aquifère secondaire, cote de la base des altérites argileuse, Géophysique.
- Hydrogéologie: description des pompages, paramètres hydrodynamiques et physiques:Niveau statique par rapport au sol, débit rabattament, débit spécifique, conductivité de l’Eau, pompages de développement, pompages d’essai, transmissivité, coefficient d’emmagasinement, température de l’Eau.
- Qualité des Eaux , Analyses Physico-Chimique et Bactériologique des Eaux.

Forage
- Hydraulique Villageoise.
- Alimentation en Eau potable des Centres secondaires, des Villes.
- Hydraulique pastorale, rurale
- Périmètres irrigués.

Rapport hebdomadaire
- Les caractéristiques géométriques du Forage en cours d’exécution " profondeur, diamètre, inclinaison ".     
- La coupe géologique des terrains traversés.
- Les observations en cours de sondage " dureté des terrains, etc ".
- Les observations éventuelles sur les nappes perchées.

Si le Forage est réalisé au Rotary
- Les caractéristiques de la boue utilisée " pH , densité, viscosité ".
- Les modifications de la boue avec leurs raisons d’être et les résultats obtenus.
- Les pertes d’injection en signalant leurs causes.
- Mention des échantillons recueillis.
- Compte rendu des incidents ou accidents survenus au cours du Forage.

L’exécution d’un Forage comporte les opérations ci-après:
- Amené initiale, installation générale et repliement de l’atelier.
- Montage et démontage de l’atelier de Forage.
- Déplacement d’un site à l’autre.
- Mise à disposition de l’atelier de Forage pour des opérations particulières ou heures 
  d’attente: avec force motrice - sans force motrice - sans force motrice et sans personnel.
- Le Forage proprement dit en diamètre définitif ou par alésages successifs.
- Forage terrain tendre " Rotary".
- Forage avec tubage de travail en acier.
- Forage avec colonne de PVC.
- Forage au marteau fond de trou "socle".
- La mise en place et le retrait des tubages de travail.
- Les carottages mécaniques et éventuellement les carottages électriques.
- Fourniture de PVC.
- Retrait de PVC - longueur inférieur à .........
- Les cimentations, cimentation de la colonne.
- Fourniture et mise en place des crépines.
- Fourniture et mise en place de tube d’extension.
- Fourniture et mise en place de gravier calibré," massif filtrant".
- Isolement par Packer.
- Isolement par remblayage.
- Tests de soufflage " Forage exécuté au marteau fond de trou".
- Travaux en régie.
- Développement par Air lift.
- Heures supplémentaires de développement.
- Les essais de pompage, essais de débit.
- Les pompages et essais de débit pour réception provisoire.
- Heures de pompage supplémentaires.
- Analyse physico- chimiques et bactériologiques.
- Construction de margelle en béton armé.

Le mode de développement d’un Forage
- Le pistonnage, le lavage sous pression par lavage au jet
- Le développement pneumatique "air lift ",
- Le pompage alterné, les essais de pompages, le sur pompage.
- Les mesures nivo scopes, les mesure de débits, les rabattements de nappes.
- Les piézomètres.

Pièces à fournir par l’Entrepreneur à la réception provisoire 
- Une coupe géologique des terrains rencontrés.
- Une coupe de forage, diamètres et longueurs des tubes, des crépines, position du gravier   
   filtre.
- La position, le niveau piézomètrique, le débit, l’analyse d’eau d’une nappe perchée
  éventuellement traversée.
- Les diagrammes des sondages électriques sur toute la hauteur du Forage, assortis de la 
  position des crépines.
- Les observations en cours de sondage " dureté des terrains" nullsommaire des dates et temps passés par nature de travaux.
- Les croquis explicitant les conditions dans lesquelles ont été exécutés les essais de nappe.
- Les analyses chimiques de l’eau.
- Les comptes-rendus d’essais de laboratoire " granulométrie, perméabilité ".
- Les courbes granulométriques de formations crépinées et du gravier filtré.
- L’implantation exacte sur carte 1/200000.
- L’essai de débit, le débit de garanti, les taches de sable.
- Les incidents ou accidents du Forage

Autres connaissances
- Adduction d’eau : canalisation pression, canalisation semi souple.
- Prospections minières, carottage mécanique, Sondage reconnaissance, Sondage carotté.
- Fondation.
- Génie civil.
- Développement de forage: développement pneumatique "air lift ", essais de pompage
- Equipement de forage en pompe immergée.
- Pose de piézomètres, mise en place de margelles, installation de pompes immergées,               pompes manuelles.

"Rotary"
Ce sable pur, doré, oxydé, vas-tu nous donner l’Eau tant attendue.

"Marteau fond de trou"
Que de poussière, une fissure, échantillons de Quartzite d’une blancheur pure, bien oxydé, fait jaillir l’Eau tant attendue